[Media partout, info nulle part] Et si les médias s’adaptaient vraiment à votre situation ?

Highlight, Ban.jo, Sonar.me, Intro et consorts ont donc été les applications vedettes de l’édition 2012 de SXSW, tout le monde ayant le regard et l’iPhone branché sur ces start-ups qui seront peut-être les Twitter et Foursquare de demain.

introradar.jpg

Ces services de « découverte sociale » inaugurent la vie après le check-in : au lieu de se localiser activement quelque part et repérer qui est à proximité – comme sur Foursquare – (et donnant ainsi tacitement l’accord d’être ainsi exposé au vu et su de tous), ces services localisent les utilisateurs automatiquement, en continu, et leur envoient des alertes pour signaler la présence de personnes aux intérêts similaires à proximité.

Mais, selon les futuristes conviés à la conférence la plus intéressante de l’année, ce n’est qu’un début. L’anthropologue Amber Case – qui parle de « localisation ambiante » – et le chercheur et inventeur Ray Kurzweil – qui estime qu’on n’aura plus besoin de voix ou texte pour surfer sur le Web – parient sur une abolition des interfaces.
Demain, ce sont des petites puces à l’intérieur de notre corps qui remplaceront le smartphone, déjà devenu « un sac de Mary Poppins » (Amber Case) ou un cerveau externe pour chacun d’entre nous. Une lentille intelligente aura remplacé l’écran et affichera constamment des informations pertinentes par rapport à mes besoins ou à la situationdans laquelle je suis.

Qu’est-ce que cette évolution pourrait engendrer comme offre média ? Quelques scénarios imaginés pour le court et le plus long terme :

– L’application mobile de mon quotidien préféré adapte et calibre automatiquement le contenu local, voire les petites annonces, en fonction du lieu dans lequel je me trouve. Ainsi, si l’été je suis à Nice, « les pages locales » sont tirées de Nice Matin, et pendant mes vacances de ski, elles sont fournies par le Dauphiné Libéré – ou vice-versa.
Il est déjà possible de géobloquer des contenus sur Internet en fonction d’une adresse IP. Pourquoi ne « géopousserait-on » pas de l’information ?

– La même logique pourrait façonner des pages « santé » ou « finance » en fonction du dossier médical personnel ou de l’état des comptes que j’aurai enregistré en ligne. Inutile de me parler de l’ISF à longueur de pages si je ne possède qu’un livret A vide.

– Côté guide culturel, imaginons que le Figaroscope puisse – en fonction du lieu où je me trouve, des rendez-vous inscrits dans mon calendrier et des conversations de mes amis sur les réseaux sociaux, voire de la file d’attente à la billetterie – me recommander à un instant donné d’aller voir tel film ou telle exposition.

– Enfin, si l’informatique devenait ainsi parfaitement ambiante, est-ce que des capteurs pourraient sonder des conversations pendant un dîner et me pousser, sur une lentille, dans l’oeil, les articles ou informations utiles pour y participer intelligemment, sachant que j’ai raté tel reportage édifiant sur la célébrité en question ou ces quelques éléments clés pour comprendre un débat enflammé sur la crise de la dette….
De la science-fiction…. ou pas.

(blog.lefigaro.fr/medias)

This entry was posted in Informatique/Web, Sécurité and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to [Media partout, info nulle part] Et si les médias s’adaptaient vraiment à votre situation ?

  1. Hi every one! I want to ensure you are all coming. Arrive at the Affiliate Circuit Convention this week and find me to speak business or perhaps straight marketing. I am flying per day early.

    Don’t just forget about Mitchells and Jareds discussions. And come to the Badgerball – I am likely to be there! You might even see me doing some DJing ;)

    As a result of all the affiliate advertising convention and Affiliate Marketing Conference sponsors and I hope to see you there!

  2. Hi everybody! I wish to ensure you are coming. Arrive at the Affiliate Circuit Convention this week and find me to chat business or just straight marketing. I’m traveling in one day early.

    Don’t just forget about Jareds and Mitchells shares. And come to the Badgerball – I’m going to be there! You could even see me performing some DJing ;)

    Due to all of the affiliate advertising convention and Affiliate Marketing sponsors and I hope to see you there!

  3. As we focus on the utmost effective Search Engine Optimisation for our clients, a DigitalPoint participant. Anyone looking for critical Search Engine Optimization in Miami, contact us immediately. On-line marketing involves site style, name administration, transformation charge seo, branding, social networking marketing and SEO. Let’s begin. Our enterprise knowledge is in technical publishing, corporate regulation, patent treatment, and hallmark policy. But that is not absolutely all we do.

    Visit us: Miami Marketing

  4. Miami SEO says:

    As we cater to the very best Search Engine Optimisation for the clients, a DigitalPoint member. Everyone seeking serious Search Engine Optimization in Miami, contact us instantly. On the web marketing entails reputation supervision, site style, conversion rate marketing, advertising, social media marketing and SEO. Let’s begin. Our enterprise knowledge is in specialized publishing, corporate regulation, obvious method, and logo plan. But that is not all we do.

    Visit us: Miami SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.