[De bon copains] Les drones et le nucléaire au cœur d’un sommet franco-britannique

La réunion prévue ce 17 février entre Nicolas Sarkozy et David Cameron entre autres fait suite aux accords de coopération signés le 2 novembre 2010 à Lancaster House. Ils portaient sur les questions de défense et de nucléaire civil. Des sujets impliquant plusieurs industriels français.

Les deux dirigeants, Nicolas Sarkozy et Davod Cameron, devraient en profiter pour signer une lettre d’intention sur la mise au point en commun d’un démonstrateur d’avion sans pilote d’ici à 2020. C’est ce qu’ont révélé plusieurs sources proches du dossier. Selon ces mêmes sources, le futur appareil démonstrateur servira de base de travail pour un drone furtif ayant les capacités d’un avion de combat, voire d’une nouvelle génération d’avions de combat.

Il est probable que ce projet soit confié aux industriels Dassault Aviation et à son concurrent britannique BAE Systems, selon  des informations du journal Les Echos. Pour le groupe français, ce ne serait pas une surprise. En effet, le ministère de la Défense avait annoncé le début de discussions avec Dassault Aviation à l’été 2011. Elles portaient notamment sur la fourniture d’un nouveau système de drones moins sophistiqués à l’armée française à compter de 2014. Des pourparlers qui écartaient alors implicitement l’hypothèse d’achats de drones américains.

En cas de conclusion d’une commande, les deux groupes, Dassault et BAE seront en position de force pour concevoir la nouvelle génération de drones d’ici à 2020. Une manière de contrer notamment le Talarion d’EADS.

Cette signature interviendrait alors après les accords de coopération  de Lancaster House signés le 2 novembre 2010. Ils prévoyaient le développement de drones de surveillance dit de moyenne altitude et de longue endurance (MALE). Elle interviendrait aussi au moment où la France a pris le pas sur le Royaume-Uni dans le domaine des avions de chasse à livrer en Inde. En effet, le groupe Dassault a pris le pas sur le groupe Eurofighter, car il doit entrer en négociations exclusives avec l’Inde pour la fourniture de 126 Rafale. Mais David Cameron assure ne pas être battu et espère toujours convaincre l’Inde de revenir sur sa décision.

EDF et GDF Suez en course

Autres sujets qui sont prévus au menu des deux dirigeants ce jour : le développement d’un missile anti-navire en commun, le développement d’équipements pour sous-marins nucléaires, de satellites de communication et de missiles, ainsi que le renforcement de la coopération contre le terrorisme.

Le  renforcement du partenariat entre les deux pays dans le domaine de l’énergie nucléaire civile est aussi au programme. Le Royaume-Uni a décidé de renouveler son parc de centrales nucléaires. Plusieurs groupes français sont en lice. Notamment, GDF-Suez a créé une co-entreprise avec l’espagnol Iberdrola et acquis un terrain en 2010 au Royaume-Uni pour développer 3.600 MW de capacités nucléaires d’ici 2020. De son côté, EDF et le britannique Centrica se sont également associés pour réaliser un programme de construction de quatre nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni.

(usinenouvelle.com)

 
Paris et Londres mutualisent leurs dépenses militaires pour un drone commun

Drone Talarion

 

Les gouvernements français et britanniques ont donné le coup d’envoi d’un projet commun d’avion de combat sans pilote.

Comme prévu, lors du sommet franco-britannique aujourd’hui, Nicolas Sarkozy et David Cameron ont noué un partenariat stratégique dans le domaine de la défense. Ils ont décidé de mutualiser leurs dépenses militaires afin de développer un drone. Il s’agit d’une alliance à long terme entre les deux pays puisque le projet devrait aboutir en 2030.

C’est après la guerre en Libye que les deux puissances ont décidé d’opérer ce rapprochement. Mais les projets ne sont pas formés aux autres pays européens. . « Nous sommes pragmatiques, nous voulons que ça avance. Nos projets sont ouverts à tous à condition qu’ils veuillent aller à la même vitesse que nous« , a déclaré Nicolas Sarkozy lors d’une conférence de presse.

Un contrat cofinancé par BAE Systems et Dassault

Le Britannique BAE Systems et le Français Dassault doivent participer au projet. Ils devraient donc lancer dès 2013 « un programme de démonstrateur technologique du système futur de combat aérien« .  Puis très prochainement, un nouveau contrat devrait être signé avec les deux industriels afin de développer un drone armé. Ce MALE ( moyenne altitude longue endurance) devra satisfaire les beosins de deux pays, au meilleur coût possible .

La France va également évaluer l’achat du drone tactique (pour l’observation du champ de bataille) Watchkeeper, fabriqué par Thales UK pour les forces britanniques.

Enfin, les deux gouvernements doivent signer dans quelques mois un contrat pour la fabrication d’un missile anti-navire emporté d’hélicoptère. Il sera confié au fabriquant de missile MBDA

(usinenouvelle.com)

This entry was posted in Armée, Armement, Industrie, Nucléaire and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to [De bon copains] Les drones et le nucléaire au cœur d’un sommet franco-britannique

  1. Hello everybody else! I want to ensure you are coming. Arrive at the Affiliate Circuit Convention this week and find me to talk company or just straight marketing. I am flying in a day early.

    Do not forget about Mitchells and Jareds shares. And arrived at the Badgerball – I’m going to be there! You might even see me doing some DJing ;)

    Thanks to all the affiliate marketing convention and Affiliate Marketing sponsors and I am hoping to see you there!

  2. Hi everyone! I want to ensure you are all coming. Arrive at the Affiliate Circuit Convention this week and find me to speak organization or just straight marketing. I am traveling per day early.

    Don’t just forget about Mitchells and Jareds talks. And arrived at the Badgerball – I’m likely to be there! You may even see me performing some DJing ;)

    Because of all of the affiliate advertising conference and Affiliate Marketing sponsors and I am hoping to see you there!

  3. As a DigitalPoint member, we appeal to the utmost effective Search Engine Optimization for our clients. Anybody looking for serious SEO in Miami, contact us straight away. On-line marketing features reputation administration, web site style, conversion rate seo, marketing, social media marketing and SEO. Let’s get started. Our business encounter is in business legislation, complex publishing, evident method, and brand coverage. But that’s not totally all we do.

    Visit us: Miami Website Design

  4. As a DigitalPoint participant, we cater to the most effective SEO for the clients. Anyone seeking severe Search Engine Optimisation in Miami, contact us straight away. Online marketing features alteration charge seo, site style, popularity management, marketing, social websites marketing and SEO. Let us get going. Our business encounter is in evident method, complex composing, corporate legislation, and hallmark coverage. But that’s not all we do.

    Visit us: Miami Internet Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.