[Burn Microsoft Burn !] Des locaux de Microsoft en Grèce visés par un attentat

Des individus sont entrés, mercredi 27 juin, à l’aube, dans les locaux de Microsoft à Athènes et ont fait exploser une camionnette avec des bonbonnes de gaz, provoquant un incendie qui s’est soldé par d’importants dégâts, selon une source policière.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/06/0132.jpg

La police antiterroriste a été chargée de l’enquête sur ces faits, que les autorités ont qualifié d’attentat extrémiste au vu des premiers éléments, selon la même source.

Deux ou trois personnes cagoulées à bord d’une camionnette volée ont forcé à 3h45 locales (2h45 à Paris) l’entrée des locaux de Microsoft avant de sortir du véhicule, d’immobiliser les deux agents de sécurité du bâtiment et de mettre le feu à la camionnette, remplie des bonbonnes de gaz, selon la police.

LES AUTEURS DE L’ATTENTAT RECHERCHÉS

L’incendie provoqué a endommagé l’entrée et le rez-de-chaussée du bâtiment, situé à Maroussi, dans la banlieue nord d’Athènes. Les inconnus ont ensuite pris la fuite et la police est en train de les rechercher.

Les attentats, sans victime pour la plupart, contre des cibles diplomatiques, services publics, succursales et agences de banque sont fréquents en Grèce et sont souvent attribués à la mouvance extrémiste ou anarchiste locale par la police.

Le dernier attentat de ce genre a eu lieu en avril, quand un groupe inconnu jusque-là baptisé « Action révolutionnaire » avait revendiqué l’explosion d’un engin incendiaire devant une annexe du ministère de l’administration, à Athènes, provoquant d’importants dégâts matériels.

(AFP)

Un groupe revendique l’attentat contre Microsoft à Athènes

Une organisation d’extrême gauche, le Front révolutionnaire international, a revendiqué vendredi l’incendie volontaire du siège de Microsoft il y a deux jours à Athènes.

Des hommes armés et cagoulés ont précipité mercredi une camionnette transportant des bonbonnes de gaz à l’intérieur du bâtiment et mis le feu au véhicule, provoquant des dégâts matériels sans faire de blessés.

Dans un communiqué publié sur internet, le Front révolutionnaire international affirme que cette attaque contre Microsoft était destinée à porter un coup au système capitaliste.

« Nous avons choisi ce bâtiment parce que Microsoft est l’une des entreprises les plus puissantes du secteur informatique (…) qui porte maintenant le capitalisme sur ses épaules », précise le communiqué.

Le groupe ajoute que cette action était un geste de soutien aux militants anarchistes arrêtés en Grèce et en Italie et fait référence à Theodore Kaczynski, surnommé « Unabomber », l’auteur d’une série d’attentats aux colis piégés entre 1978 et 1995 aux États-Unis.

« Nous prenons cette revendication au sérieux et nous enquêtons sur son authenticité », a déclaré un policier qui souhaité garder l’anonymat.

Le Front révolutionnaire international s’est fait connaître pour la première fois l’an dernier, avec une série d’incendies volontaires contre les véhicules personnels de policiers et un établissement de la chaîne McDonald’s.

Les incendies criminels visant des banques, des entreprises étrangères et des représentants politiques se sont multipliés au cours des dernières années en Grèce, alors que le pays s’enfonçait dans la crise économique.

(Reuters)

This entry was posted in Informatique/Web, Luttes and tagged , . Bookmark the permalink.

1 Response to [Burn Microsoft Burn !] Des locaux de Microsoft en Grèce visés par un attentat

  1. Hi everyone! I do want to make sure you are typical coming. Arrive at the Affiliate Circuit Convention this week and find me to chat business or simply straight marketing. I’m traveling per day early.

    Do not forget about Jareds and Mitchells talks. And come to the Badgerball – I’m likely to be there! You could even see me performing some DJing ;)

    Due to all of the affiliate advertising conference and Affiliate Marketing sponsors and I really hope to see you there!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.